Les Sections Locales de Vie

Implantées au cœur des exploitations, des unités et des services de la plupart des entreprises des Industries électrique et gazière (IEG), les Sections Locales de Vie (Slv) de la Cmcas Pays de Savoie répondent à une double vocation : permettre à tous les ouvrants-droit d’entrer en contact avec les services fonctionnels de la Cmcas, et compléter le fonctionnement démocratique de celle-ci.

 

Dans la Section locale de vie, les agents remettent leurs dossiers, expriment leurs demandes, font part de leurs projets, sollicitent les aides sociales. Chaque ouvrant-droit a la possibilité d’exprimer ses attentes et ses préoccupations, et formuler des propositions pour faire évoluer l’action des Activités sociales des IEG.

 

Instances démocratiques de proximité, les Sections locales de vie sont dirigées par un Bureau, de 7 à 11 membres selon le nombre d’ouvrants-droit de la Slv. Conformément au Règlement particulier de la Cmcas Pays de Savoie, ce Bureau est élu tous les trois ans par les ouvrants-droit du territoire de la Slv.

Les missions des SLV

 

Les Sections locales de vie sont chargées de :
  • Porter et transmettre les valeurs des organismes sociaux
  • Mettre en œuvre les orientations et les décisions du Conseil d’Administration de la Cmcas
  • Etre force de proposition de projets politiques vers la Cmcas
  • Construire, en lien avec le Conseil d’Administration et les Commisions d’Activités, des partenariats de proximité dans le domaine des loisirs, de la culture, du sport, de la santé
  • Renforcer les liens de solidarité en étant plus proche des bénéficiaires
  • Identifier les besoins d’aides et les orienter vers les structures sociales adaptées
  • Faire vivre et prospérer un  Réseau Solidaire tourné vers les personnes en situation d’isolement ou de difficulté
  • Développer des activités thématiques pour des publics composés des bénéficiaires appartenant à la Slv et des pratiquants de passage venus d’une autre Slv ou Cmcas
  • Animer une assemblée générale des bénéficiaires au moins une fois par an